Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Romain le Togolais

Transfèrement des prisonniers dans l'affaire Kpatcha

Pourquoi dans ce pays les gens pensent qu'on devraient agir autrement ? Autement c'est à dire selon leurs pensées.

La décision de transfèrement des détenue est une décision qui est à mon avis juste et relève d'une simple logique. sauf qu'elle n'a pas été notifié aux avocats des détenus. La seule reproche que l'on peut trovuer dans cet ordre de justice.

Ces personnes sont condamnées  pour une raison commune : complot  contre la sureté de l'Etat.

Pour un juge qui sait bien faire son travail, garder encore ces personnes ensemble dans une même enciente pourrait devenir dangereux parceque depuis leur lieu de détention ils peuvent continuer à comploter. c'est donc   une question de bon sens. Il ne faut pas voir partout le mal. Ces prisonniers n'ont pas été conduits hors du territoire togolais. Et d'ailleurs  il n'appartient pas à un détenu de choisir son lieu de détention, ni à son avocat, autrement dit il n'est plus un vrai prisonnier. Tous ce qui manque au togolais c'est véritablement un manque d'analyse des faits, un manque de repère. Sinon je ne comprend pas pourquoi on s'apitoie sur le sort de certaines personnes qui ont dans leur chambre 68 kg d'or alors que les 3/4 de la population n'arrivent pas à manger convenablement.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Nahmsath Y. 27/09/2011 10:54


Même les pires criminels ont des droits! A mon avis c'est la seule raison qui devrait justifier ce tolet ou lever de bouclier (appeler-le comme vous voulez). Construire un Etat de Droit revient à
appliquer une justice qui respecte les droits humains. S'il arrivait demain que Faure soit traduit devant la Justice pour crime économique (ce que je ne souhaite, ni n'espère), rien ne devrait
autoriser personne à le traiter moins qu'un être humain. Notre société a une obligation d'humanisme surtout envers ceux qui se mettent en marge de la normalité. Voilà! Devant certaines énormités de
la vie sociale, notre émotion peut facilement nous égarer, mais nous sommes des Hommes et nous devons toujours savoir raison garder et agir autrement qu'avec humanité. Ceci dit, je n'ai rien de
sympathique ni d'antipathique avec ceux qui ont été jugé dans cette affaire d'atteinte à la sûreté de l'Etat.
Cordialement Votre,
--N